bikini body guide

hello les filles, après des mois et des mois sans articles (merci les cours) je reviens enfin pour vous présenter un programme que je viens d’acheter et que je vais commencer lundi.

Ce programme a été écrit par  Kayla Itsines, une australienne. Il contient un programme d’entraînement de 12 semaines. Il est conseillé de pratiquer déjà du sport auparavant avant de commencer ce programme car il est assez intense. Ce programme coûte 69 dollars. Beaucoup de personne le trouve cher, pas moi. Quant on voit le prix des salle de sport le compte est vite fait. Ce programme est seulement écrit en anglais, cependant je vous rassure (étant très nul en anglais) et bien j’ai absolument tout compris, c’est en anglais très très simple, et puis pleins de dessins sont fait pour qu’on réalise nos exercices correctement.

Je compte faire ce programme non pas pour pour maigrir mais pour me renforcer et me muscler encore un peu plus. J’espère gagner en endurance et en force.

Le programme est composé de 3 types d’exercices:

– resistance training : 3 fois par semaine

– cardio : LISS (35-45 minutes) et HIIT (10-15 minutes) 2 à 3 fois par semaine

-streching: minimum une fois par semaine. personnellement je le ferai à chaque fin de séance.

exemple de planning pour les semaines 1 à 4 :

Vous pouvez bien évidemment changer selon vaut horaires de travail ou de cours.

exemple de fiche d’exercice:

Voilà comment ce présente une fiche de resistance training. Celle ci est sous forme de circuit. vous avez deux circuits. Voici la trame à suivre:

-circuit 1: 7 minutes

– pause 30 secondes – 1 minutes 30

-circuit 2: 7 minutes

– pause

– circuit 1: 7 minutes

-pause

-circuit 2: 7 minutes

-fini !!

Si vous avez fini votre circuit avant les 7 minutes imposés vous recommencer celui ci. Pendant les pauses n’oubliez pas de boire.

Je commence donc ce guide lundi et toutes les semaines je viendrais faire un débriefing avec vous. si certaines le suivent n’hésitez pas à me le dire, s’entraider ça motive !

La famille bélier – Eric Lartigau

Après avoir vu ce film deux fois, la première fois en avant-première à l’UGC de Bercy et la deuxième fois à Montereau je me suis senti dans l’obligation de vous parlez du film évènement.

Résumé: Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à
ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

Mon avis: Il faut tout d’abord savoir que j’ai connu Louane Emera à the voice. j’ai été dès lors subjuguée par son talent. il m’étais donc évident d’aller voir le film dans lequel elle jouait, réalisé par Eric Lartigau. Et le moins que l’on puisse dire c’est que j’ai été, comme de nombreux Français, conquise.  La famille bélier, qui raconte l’histoire de Paula et sa famille pas comme les autres est un récit plein d’émotion avec des moments forts et prenants comme quand Paula annonce son choix et son projet de vie à ses parents, à son frère qui sont bouleversés. Chaque comédien se réveille alors et donne tout ce qu’il a à donner, du langage des signes à celui des mots, tout se met à vibrer au fond de nous par la qualité et la grâce du jeu des comédiens qui rendent cette famille étonnante de gaieté et d’entraide ! Karine Viard et François Damiens,  forment des parents chaleureux, drôles et aimants, très crédibles, qui nous atteignent vraiment  ainsi que le jeune et épatant Lucas Gelberg, le petit frère juste comme il faut ! Quant à Louane Emera, dans le rôle de Paula, elle irradie complètement par son naturel, sa présence évidente et non calculée comme si elle était vraiment cette fille mûre et solide, devant tout assumer, tout comprendre, tout en entourant les siens avec beaucoup d’amour…  On peut regarder ce film comme une adorable comédie familiale (ce qu’il est aussi) mais on ne peut manquer d’applaudir d’y voir traité avec talent et émotion le thème de l’épanouissement d’une adolescence; qui devient une femme dans son corps et son esprit  et qui n’a qu’une envie : prendre son envol, gagner son indépendance. C’est d’abord ça le fond du film. La séparation. La fin de l’enfance et le début de la vie d’adulte.Un très beau film signé Éric Lartigau, non sans quelques maladresses, mais tendre et plein d’attentions sur un sujet difficile traité ici avec beaucoup de charme et de tact, d’originalité et de réflexion ! Franchement à découvrir en se laissant tout simplement séduire…

Bonne Année 2015 !

Hello tout le monde !

Je vous souhaite une excellente année 2015, qu’elle soit remplis de bonheurs, de joie, que tout vos vœux soit exaucés. Mais surtout, et c’est pour moi la chose la plus importante, une bonne santé !

Je profite de cet article pour remercier ceux qui me suivent, lisent et commentent mes articles. Déjà presque 2 mois à  vos côté.

Pleins de bisous.

Marine.

Parlons film: La vague

Sortant de mon cours d’ecjs je me suis empressée d’écrire un article sur ce film vu et décrypter en cours.

résumé: La Vague raconte l’histoire d’un professeur de lycée allemand, Rainer Wenger, qui, face à la conviction de ses élèves qu’un régime autocratique ne pourrait plus voir le jour en Allemagne, décide de mettre en place une expérience d’une semaine dans le cadre d’un atelier. En reprenant chacun des attributs qui représente une autocratie et plus précisément une dictature, on observe alors la mise en place d’une sorte de jeu de rôle grandeur nature. Construite en tant qu’une communauté, La Vague, rassemblée autour d’un symbole, un salut, un uniforme et des règles s’étend rapidement à l’extérieur de l’école. En quelques jours, ce qui n’était que de simples notions telles que l’esprit communautaire et la discipline transforment en un réel parti politique. Les étudiants, alors motivés par ce qui leur semble être de vraies valeurs, vont s’investir beaucoup trop, et de manière extrême. Dès le troisième jour, les membres du mouvement commencent à exclure puis à persécuter tous ceux qui ne se rallient pas à leur cause. Ce qui n’était initialement qu’un jeu de rôle va échapper au contrôle de Rainer Wenger. Lors d’un match de water-polo, une dispute éclate et dégénère en conflit entre les membres de La Vague et les « non-membres ». C’est à la suite de cet événement que Rainer Wenger décide de mettre fin à l’expérience mais la vague est déjà incontrôlable.

Et moi j’en pense quoi? Ce film inspiré du roman « la troixième vague »  relate l’expérience d’un professeur qui instaure un régime totalitaire avec sa classe. Nous observons alors tout les dégats que cela peut faire. C’est un film très intéressant et qui je pense, est important à faire visionner dans les salles de classe.  Il questionne, il dérange, il révolte. Le thème peut paraître rébarbatif mais la façon dont il est mené est absolument poignante, réalisée intelligemment.  En montrant du doigt la psychologie humaine et en la décortiquant minutieusement, il fait comprendre comment ont pu, et surtout peuvent arriver les pires horreurs dont l’homme est capable, avec une simple manipulation des masses.  C’est osé, audacieux, magnifiquement interprété et pleins de surprises. On en apprend énormément sur la naissance d’un mythe, la recherche d’un idéal, l’adoration pour un  » modèle  » ; tout ce qui compose une dictature est ici exploité librement et c’est parfaitement normal que nous, jeunes , puissions comprendre comment tout cela c’est forgé ! Cependant la scène finale avec le discours de Reinar, politique et propagandiste, est particulièrement surréaliste pour le coup, dénote terriblement avec l’ensemble et fait basculer le film dans un côté dramatique.

Dans l’ensemble je conseille le film.

Tag de noël: il était deux fois noël

1. Tes couleurs de Noël cette année ?

Cette année les couleurs dominantes pour mes décorations de noël sont le vert bien évidemment et l’argenté.

2. Pour tes cadeaux… tu fais tout à l’avance ou tu attends le dernier moment ?

Je m’y prend toujours à l’avance. Je suis quelqu’un de très organisé, assez maniaque et je ne supporte pas le faire à la dernière minute.

3. Tu fêtes cette année Noël à la maison, ou Noël ailleurs ?

Je fête noël cette année chez ma famille. Le jour de l’an ce fait chez moi.

4. Tu ouvres les cadeaux le 24 ou le 25 ?

Vu que à Noël nous sommes en famille nous l’ouvrons entre le fromage et le dessert donc vers minuit – 1h du 25 décembre.

5. Tu préfères la veille de Noël ou le jour de Noël ?

Sachant que je passe les deux jours à faire la fête j’aime les deux mais avec une préférence pour la veille quand même.

6. Le Gros Bonhomme Rouge, tu y as cru jusqu’à quel âge ? Et comment as-tu appris l’horrible nouvelle ?

J’y est cru jusque ma rentrée du CP. Je l’est appris par mes méchants camarades qui me l’ont dit. Je ne vous dis pas ma déception.

7. Quel est le pire cadeau que tu aies reçu ?

Oulà… je ne me rappelle plus ! Il n’était peut être pas si nul que ça.

8. Quel est ton film de Noël préféré ?

Mon film de noël préféré est l’étrange noël de monsieur Jack.

9. Emballer les cadeaux pour toi c’est vite fait ou tu y mets beaucoup de soin ?

J’y met énormément de soin. Comme je vous l’ai dit j’ai des tendances assez maniaque.

10. Une tenue de fête ou bien pas spécialement ?

Ah oui toujours! Je met la plupart du temps une robe de soirée.

Wishlist de noël : il était deux fois noël

Hello tout le monde! Aujourd’hui on se rejoint pour faire ma wishlist de noël. Car oui, qui dit noël dit cadeau et c’est aujourd’hui le thème du challenge :3

Pour commencer j’aimerai avoir quelques livres

-> « journalisme pour les nuls »

-> « Le Labyrinthe »

-> »le remède mortel »

J’aimerais aussi cette montre :

-> 

Ainsi qu’une caméra de ce genre

-> 

Un portique pour vêtements

& vous que voulez vous ?

Mes indispensables pour l’hiver.

Hello tout le monde, aujourd’hui je reviens avec un nouvel article pour vous présenter mes indispensables pour affronter le froid de cet hiver.
Je fais cet article en deux catégories: soins et vêtements.

Soins

10822177_554307518046346_1527938965_nJe commence tout de suite  avec la crème hydratante pour les mains, aux fruits noirs de chez Yves Rocher. Elle coûte 2.50, ce qui fait d’elle un prix plus que raisonnable. J’aime son parfum. Elle est très agréable a appliquer.

10833897_554308868046211_30530817_nJe vais maintenant vous parlez de ces deux produits qui ont changés ma vie. Il se trouve en pharmacie. Nous avons la » crème lavante douceur » qui coûte 4 euros et le baume « relipidant anti-irritant » qui coûte 15 euros. Alors certes ce n’est pas donné mais je vais vous raconter ma petite histoire. Depuis maintenant 5 ans j’avais des plaques sur la jambes gauche qui étaient causées par une peau sèche et une mauvaise circulation sanguine. Mon dermatologue ma prescrit ceci il y a 2 moiset maintenant je n’ai presque plus rien. Si vous avez une peau sèche je vous conseille vraiment cette gamme de produit.

10836516_554308171379614_1005476843_nJ’ai achetée ce produit sur le site « état pur ». Il m’a couté 10 euros. c’est un de mes indispensable car il est parfait pour les visages à peau déshydratée. Je l’utilise tout les soirs avec ma crème hydratante.

10841139_554308934712871_436565590_nEnfin pour cette catégorie je vous présente un produit de la gamme Kérastase résistance que vous pouvait trouver sur le site mastercoiff ou chez votre coiffeur.  Cette mousse est parfaite pour donner du volume au cheveux fins et raplapla. Elle coûte 30 euros.

Vêtements

10841135_554308331379598_608289226_n10841703_554308438046254_207913704_nTout d’abord ma parka. aah que ça fait du bien d’être au chaud. J’ai achetée cette parka chez mim à 50 euros. Elle est super jolie et tient bien chaud.

10833963_554308588046239_1688642238_nCe que j’aime l’hiver c’est porter des sweats. C’est super agréable à porter et ça tient chaud. Celui là viens de chez cache cache et ma coûtée  25 euros.

10822498_554308794712885_1689687863_nMon troixième favoris de l’hiver en vêtements ce sont les pulls. Celui là vient de chez H&m et coûte 27 euros.

J’espère que ce petit article vous aura plu et je vous retrouvera très prochainement.